Site de l'Association Française des Diabétiques

S'abonner à flux Site de l'Association Française des Diabétiques
Mis à jour : il y a 45 min 25 sec

Bonnes vacances

mer, 07/31/2019 - 11:25

Vous voyagez en Europe ou beaucoup plus loin, retrouvez nos articles dédiés :

Retrouvez :

Pour bien profiter de vos vacances, n’hésitez pas à :

 

Bonnes vacances à tous. On se retrouve à la rentrée...

 

Crédit photo : © Adobe Stock

Actualités
Catégories: Diabète

L’ANSM lance une consultation publique pour une meilleure prise en compte de la cybersécurité des dispositifs médicaux

ven, 07/26/2019 - 15:52
Suite à " l'affaire " Implant files (novembre 2018), après laquelle nous avions publié un article de mise en garde pour les patients concernant les dispositifs médicaux " Dispositifs médicaux : ne pas confondre marquage CE et prise en charge par l’Assurance Maladie " , l'ANSM renforce sa volonté de prendre des mesures pour réduire les risques d'attaque informatique. 

L'agence vient de lancer une consultation publique pour une meilleure prise en compte de la cybersécurité des dispositifs médicaux en Europe. Elle a rédigé un projet de recommandations, destiné aux fabricants de dispositifs médicaux intégrant du logiciel (dispositifs connectés d'autosurveillance et d'injection d'insuline), qui sera soumis à consultation publique jusqu’au 30 septembre 2019. Ce travail s’inscrit dans la continuité des travaux de l’ANSM sur la cybersécurité des dispositifs médicaux qui ont conduit l’agence à créer en 2017 un comité d’experts de la cybersécurité.

A l’issue des retours de cette consultation et de leur analyse, des recommandations finales seront envoyées aux fabricants à la fin de l’année.

La Fédération reste pleinement impliquée dans la défense des intérêts des personnes diabétiques et participera à cette consultation.

Source :
https://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/L-ANSM-lance-une-consultation-publique-sur-un-projet-de-recommandations-pour-la-cybersecurite-des-dispositifs-medicaux-Point-d-information

Crédit photo : © Adobe Stock

Actualités
Catégories: Diabète

Who we are?

jeu, 07/25/2019 - 16:11

The French Federation of diabetics is an association of patients, serving patients and led by patients. With its network of about 90 local associations and delegations distributed throughout the territory, 1500 volunteers, 19 paid staff at its national headquarters with 24 board members, it aims to represent the 4 million of diabetic patients over 68 million French people.
In 1938, Maurice Paz, living with diabetes, created the French Association of Diabetics and the International Diabetic Federation (https://www.idf.org/). Recognized as a public utility in 1976 and approved since 2007 by the Ministry of Health. The French Association of Diabetics became the French Federation of Diabetics in 2013. It is totally financially independent of any public institution, any private organization or company, and any Professional Corporation.

With this independence, the Federation enjoys a legitimacy with public authorities, health professionals and pharmaceutical laboratories.
The Federation is mainly financed by the generosity of the public. 
The Federation has given itself 3 social missions:
Information, support and prevention: this mission aims people living with diabetes, family and friends, and all people at risk of developing diabetes. It is exercised by the Federation through its media of information, accompaniment and prevention as well as its role as national network coordinator and training of its volunteers.
Individual and collective defence of patients – advocacy: this mission concerns the Federation's actions to recognize the individual and collective rights of diabetic patients. The aim is to have patients recognised as full citizens, to fight against the discrimination they are subjected to, to represent them in places where the presence of the Federation is relevant and to ensure that they receive care from quality throughout the country.
Research and innovation: this mission relates to the support of the Federation in the field of scientific and medical research in order to work on the one hand in the healing of diabetes, and secondly, to co-construct and evaluate innovations improving the quality of life of the patients, by developing the Diabetes LAB of the Federation.

The Federation in a few figures:
-    85 associations Federated in France and overseas,
-    1 500 permanent volunteers,
-    19 employees at Headquarters,
-    20 000 persons received each year,
-    600 awareness-raising actions,
-    300 conferences per year,
-    2 000 000 visitors per year on the website federationdesdiabetiques.org
-    23 000 donors.

A modern and constantly evolving organization

Our Organization responds to the militant, innovative and humanist values of the French diabetics Federation for even more sharing, solidarity and commitment between all the actors in the life of the Federation, serving our mission "Improve the quality of life of people with diabetes. "
The Federation is composed of a General Assembly, whose members are the Federated associations. The Committee of the regions is the consultative body responsible for linking the territorial network with headquarters.  The Federation is headed by a Board of Directors of 24 people affected by diabetes. It is renewed by half every 3 years and by a 7-Member Office. A salaried team completes the national team.
Shared, effective and creative governance
The originality of the national governance of the Federation lies in a division of responsibilities between directors and employees, with clear roles vested in each, respecting the particularity of each instance.
The designations of the individual roles within the Board of Directors are done through the election process without candidates. Decisions are co-constructed and taken by consent, according to the inspiration of Sociocracy and holacratie, modalities of democratic governance mobilising collective intelligence.
The strategic project "ambitions 2018, a Federation of militant and innovative patients" is being evaluated. The future project of the Federation is currently being developed, thanks to a co-construction work carried out with the Federated associations and will be voted in June 2019.
 

Catégorie: Who we are?
Catégories: Diabète

Médecines alternatives : que faut-il en penser ?

jeu, 07/11/2019 - 16:15

Entre certains traitements présentés comme miraculeux et d’autres comme des solutions pouvant améliorer véritablement le bien-être au quotidien, on ne sait pas toujours quelle idée s'en faire. De nombreux choix vous sont présentés sur internet, dont par exemple une grande variété de traitements à base de plantes aux vertus médicinales. D’autres traitements sont mêmes présentés comme des solutions guérissant le diabète…

Le Diabète LAB a tenté d’y voir plus clair pour vous.

Lire l’article " Médecines alternatives : un gigantesque marché…à prendre ou à laisser ? "

 

Actualités
Catégories: Diabète

Séjours lointains : bien préparer ses vacances à l’étranger

mer, 07/10/2019 - 16:37

Santé publique France a publié récemment un bulletin épidémiologique à l’attention des médecins sur les recommandations sanitaires pour les voyageurs. Selon le bulletin « Recommandations sanitaires pour les voyageurs » du 21 mai 2019, « les voyageurs, quelques soient leur destination et les conditions de voyage sont fréquemment victimes de problème de santé. Le taux de voyageurs malades varie de 15% à 70% selon les études, en fonction du type de voyage, des destinations et des conditions de séjour. »

Le bulletin précise aussi que « La diarrhée est toujours le plus fréquent des problèmes de santé en voyage, avec les infections des voies aériennes supérieures, les dermatoses et la fièvre. Les études les plus récentes montrent aussi l’émergence de pathologies non infectieuses : mal d’altitude, mal des transports, traumatismes et blessures, d’origine accidentelle mais aussi intentionnelle. » En effet, le risque de diarrhée n’est pas à négliger surtout pour les personnes atteintes de diabète car dans ce cas, l’efficacité du traitement peut être remis en cause.

Ce bulletin a été mis à jour en 2019 pour faire face au nouveau contexte sanitaire mondial notamment :

  • les risques de transmission d’encéphalite à tiques et les modalités de la vaccination de l’encéphalite japonaise,
  • la prévention du paludisme,les chapitres concernant les maladies des voyageurs à prévention vaccinale avec les informations les plus récentes concernant les vaccins,
  • la conduite à tenir en cas de diarrhées et le risque de portage de BHRe*,
  • les risques liés à la pollution atmosphérique, les chapitres consacrés aux femmes enceintes ou qui allaitent et à la prévention de la dissémination de maladies importées par les voyageurs.

Afin de prendre toutes les précautions nécessaires, il convient avant votre départ de :

  • vous renseigner sur les recommandations sanitaires de votre (vos) pays de destination. Vous trouverez ces informations sur le site du Ministère des affaires étrangères : Conseils aux voyageurs,
     
  • de vérifier votre statut vaccinal et celui de votre famille, en effet, voyager dans certaines régions du monde expose à des maladies infectieuses et des vaccins peuvent être obligatoires pour entrer dans certains pays (par exemple : vaccin contre la fièvre jaune) et les personnes atteintes de maladies chroniques sont plus vulnérables aux maladies infectieuses,
     
  • de consulter votre médecin au moins un mois et demi avant votre départ (pour avoir les recommandations sanitaires en fonction du pays visité, des conditions de votre séjour, de votre âge et de votre état de santé et un avis médical pour adapter votre traitement si besoin),
     
  • souscrire un contrat d’assistance ou d’assurance, qui garantit le remboursement des frais médicaux engagés et le rapatriement sanitaire en cas de maladie à l’étranger car dans certains pays les frais médicaux coutent très cher et seuls les soins médicaux urgents et imprévus pourront, éventuellement, être pris en charge par votre caisse d’assurance maladie à votre retour en France,
     
  • préparer tout le matériel (matériel d’autosurveillance, médicaments, insuline) nécessaire pour le voyage et pour toute la durée du séjour voire plus dans l’éventualité d’un retard au retour ou d’une perte (stock à prévoir dans les emballages d’origines avec les notices) et les papiers administratifs et médicaux (ordonnances rédigées avec la dénomination commune internationale et en anglais, certificats médicaux traduits…),
     
  • se renseigner auprès de votre compagnie aérienne ou de l’aviation civile pour les informations concernant les contrôles de sécurité et les règles de transports des médicaments, des liquides et des dispositifs médicaux.

Sur place, suivant le pays de destination, il existe également des risques liés à l’environnement comme l’altitude, l’exposition à la chaleur ou au grand froid et à la pollution de l’air.

Maintenant que vous avez toutes les réponses à vos questions, la Fédération vous souhaite bon voyage et de très bonnes vacances !

*Les BHRe sont des bactéries commensales du tube digestif. Elles sont résistantes à de nombreux antibiotiques

Sources : BEH hors-série - Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2019, 21/05/2019

 

Pour en savoir plus :
Mon traitement en voyage
Le transport de l’insuline
La gestion de la glycémie en voyage
La check liste du voyageur

Visioconférence voyage et pompe à insuline

 

Actualités
Catégories: Diabète

L’Amélioration de la qualité de vie des personnes diabétiques : les propositions de l’Assurance maladie

mar, 07/09/2019 - 10:23
Chaque année, l'Assurance Maladie présente au Gouvernement et au Parlement ses propositions relatives à l'évolution des « charges et produits » pour l'année suivante et aux mesures nécessaires pour atteindre l'équilibre des dépenses d'Assurance Maladie tout en préservant la qualité du système de santé. Le « Rapport charges et produits » vient d’être publié le 3 juillet dernier pour l’année 2020. Décryptage…

Ces propositions se basent sur des études et analyses réalisées pour documenter le rapport et l’argumenter. Pour cette nouvelle édition, la Fédération Française des Diabétiques a contribué à l’élaboration de ce rapport et notamment à 9 propositions sur les 33 retenues. C’est le programme « Elan solidaire » et une étude de son Diabète LAB qui ont servi à alimenter ces propositions.

Six propositions pour favoriser l’adhésion aux dispositifs médicaux !

Les études menées avec les patients sous pompe à insuline et sur les usages du Freestyle Libre®, du Diabète LAB ont apporté des éclairages « intéressants et complémentaires » selon l’Assurance Maladie sur l’intérêt de ces dispositifs médicaux et les difficultés rencontrées par les patients.

Ces travaux ont contribué aux six propositions pour favoriser l’adhésion thérapeutique et la participation du patient à son traitement par pompe à insuline ou à son Freestyle Libre ®. A cette occasion, un état des lieux des formations sera fait et permettra de co-construire un cahier des charges pour pallier l’hétérogénéité des pratiques.

Les résultats de ces études s’inscrivent dans les propositions issues des Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques conduits par la Fédération et en particulier les propositions #6 (sur le renforcement des capacités des patients à s’approprier l’information concernant leur santé pour prendre des décisions) et #7 (sur la nécessité de définir un cadre réglementaire un accompagnement de qualité pour les patients).

L’utilisation des dispositifs médicaux : l’adhésion au traitement en chiffres*
  • 10% des patients ayant initié la pompe à insuline en 2015 ont arrêté l’utilisation de ce dispositif durant l’année suivante, 18 % sur 2 ans et demi de suivi,
  • d’après une étude du Diabète LAB réalisée en 2017 sur l’usage d’une pompe externe, 93% des utilisateurs interrogés n’avaient pas l’intention de l’arrêter,
  • 9% des personnes ayant initié le Freestyle Libre en 2017 n’ont eu aucun remboursement de capteurs, 14% ont eu 10 capteurs ou moins remboursés.

Les études du Diabète LAB démontrent que 80% des patients sont très satisfaits de ce dispositif car ce dernier leur permet de mieux contrôler leur diabète. Parmi ceux qui l’ont abandonné, principal facteur : problème lié à la fixation du capteur.

En savoir plus sur les 3 études

Pompe patch : l’absence de fil change tout ?
Pompes à insuline externes
Votre point de vue sur le FreeStyle Libre
 

Un accompagnement par des patients experts reconnu !

La Fédération Française des Diabétiques et Dominique Polton, Présidente de l’Institut National des Données de Santé, ont piloté un groupe d’experts pluridisciplinaires afin d’identifier les leviers et actions à mettre en place par l’Assurance Maladie pour favoriser la bonne adhésion du patient à son traitement. Ce travail de plusieurs mois, couplé à une enquête réalisée auprès de patients a permis d’aboutir à deux propositions pour d’une part favoriser le dialogue entre patients et professionnels de santé et d’autre part affiner la connaissance autour de l’adhésion des patients.
A cette occasion, l’Assurance Maladie explique que « L’accompagnement par des patients experts, sur le modèle du programme d’accompagnement par les pairs « Elan solidaire »  porté par la Fédération Française des Diabétiques, pourrait être soutenu et les conditions d’un développement de ces actions être examinées. »

Nous serons un partenaire constructif dans l’élaboration du « parcours pilote diabète » en 2020 (proposition #19 du rapport « Charges et produits ») afin d’en améliorer sa qualité et sa pertinence.

La Fédération Française des Diabétiques est satisfaite d’avoir collaboré avec l’Assurance Maladie pour l’élaboration de ces propositions qui ont un objectif fort et commun : améliorer la qualité de vie des personnes diabétiques. Merci pour ce partenariat fidèle.

Les nouveaux chiffres de l’Assurance Maladie sur la prévalence du diabète*  !

Entre 2012 et 2017, plus de 400 000 personnes supplémentaires (+ 14%) étaient traités pour diabète
Les dépenses ont augmenté en moyenne de 2,5% par an entre 2012 et 2017

Retrouvez « les chiffres du diabète en France » sur le site de la Fédération
 

Elan solidaire : un programme de la Fédération

Convaincue que la rencontre et l’échange avec d’autres personnes qui vivent aussi avec le diabète procurent une aide simple mais infiniment précieuse, la Fédération a créée en 2008 le « programme Elan solidaire ». Il s’agit d’un programme d’accompagnement par des « patients experts » formés par la Fédération avec une formation de 40 heures certifiante en éducation thérapeutique.

* Source : rapport « Charges et produits » de l’Assurance Maladie - page 37

Télécharger le rapport complet « Charges et produits 2020 » de l’Assurance Maladie

 

Actualités
Catégories: Diabète

Soutenez la Fédération Française des Diabétiques en toute confiance

jeu, 07/04/2019 - 12:29
Chaque année, les comptes de la Fédération sont contrôlés et certifiés par un commissaire aux comptes agréé et indépendant. Nos comptes détaillés sont consultables sur simple demande écrite, et une synthèse destinée aux donateurs de la Fédération est éditée chaque année, vous pouvez donc découvrir l’Essentiel des comptes 2018 dès aujourd’hui.

Ce condensé présente tout particulièrement l’affectation des ressources et les ressources provenant de l’appel public à la générosité.

Les chiffres clés 2018 : la Fédération en actions

La Fédération Française des Diabétiques est l’un des premiers financeurs de la recherche sur le diabète en France avec 200 000 € investis
Le Diabète LAB qui contribue à impliquer les patients dans l'innovation. 4 200 Diabèt’ Acteurs inscrits et 15 études menéees en 2018.
20 000 personnes accompagnées chaque année
1 668 personnes aidées par notre service juridique et social (travail, santé, discrimination...)
595 entretiens individuels menés par des patients experts avec des personnes diabétiques ou leurs proches
604 réunions de groupes de rencontre entre patients et bénévoles (4 400 participants)…
Comme vous pourrez le constater, vous pouvez soutenir la Fédération Française des Diabétiques en toute confiance !

 

Découvrez l’intégralité de l’essentiel 2018 :
L’Essentiel 2018 de la Fédération Française des Diabétiques

Pour en savoir plus :

Nos financements

Actualités Nom du fichier: L'essentielFichier:  essentiel_2018.pdf
Catégories: Diabète

Nouveau : un carnet de glycémie disponible dans la boutique solidaire !

jeu, 07/04/2019 - 11:26
La Fédération Française des Diabétiques vous propose un nouveau produit : un carnet d'autosurveillance glycémique. Ce carnet permet un suivi quotidien de votre diabète lorsque vous êtes traités par insuline, tout au long d’une année, et facilite vos prises de décision au quotidien.

Grâce à son format pratique, agréable et simple à utiliser, vous pourrez, chaque jour, noter les valeurs prises le matin, l'après-midi, en soirée, la nuit et le lendemain au réveil, ainsi que les observations du jour. Le carnet vous permet également de regrouper vos informations personnelles et essentielles, ainsi que de retrouver les recommandations de la Haute Autorité de la Santé (HAS). A l’heure du tout numérique, les relevés glycémiques sont désormais essentiellement électroniques. Nous souhaitons, cependant, répondre au mieux aux besoins et attentes de chacun et proposons ce carnet pour celles et ceux ayant une préférence pour le format papier.

Notre carnet de glycémie a une présentation claire avec un tableau synthétique en couleur, d'une page par semaine (carnet de 52 semaines). Ce format est Iidéal pour l’emporter partout avec vous et pour le présenter à votre médecin lors de vos consultations.

Le carnet en vente sur la boutique solidaire au prix de 9€ : une occasion d’acquérir un objet qui vous facilitera la vie tout en participant activement aux financements des actions de la Fédération !

Rendez-vous sur la boutique solidaire de la Fédération :

Mon carnet de glycémie

 

Actualités
Catégories: Diabète

Visioconférence en direct sur le thème : " voyage et pompe à insuline " du 19 juin 2019

mar, 06/25/2019 - 17:15
Le 19 juin à 17h, les internautes ont pu poser leurs questions et échanger en direct avec le Docteur Serusclat, diabétologue.

Beaucoup de questions ont été abordées pendant le direct.

Si vous souhaitez la voir où la revoir :

Visioconférence " voyage et pompe à insuline "

Actualités
Catégories: Diabète

Forts pics de chaleur la semaine prochaine : prenez vos précautions !

ven, 06/21/2019 - 17:48
Météo France a annoncé des températures très élevées pouvant atteindre 40°C à partir de dimanche prochain s’expliquant par l'arrivée d'une " masse d'air très chaud sur le pays en provenance du Maghreb et de l'Espagne ". Des répercussions sur la santé, comme la déshydratation, la fatigue, les coups de chaleur peuvent entraîner de graves complications chez les personnes à risque : personnes âgées, femmes enceintes, enfants, personnes atteintes d’une maladie chronique dont les personnes atteintes de diabète particulièrement exposées aux effets de la chaleur sur la glycémie.

L’épisode caniculaire, différent des vagues de chaleur, se traduit par des températures élevées sur une durée d’au moins trois jours et trois nuits.

Des recommandations expliquant les gestes simples à adopter sont disponibles sur le site du Ministère de la Santé ainsi qu’un numéro de téléphone vers une plateforme d’information « canicule »
0800 06 66 66 (appel gratuit entre 9h et 19h depuis un poste fixe).

Les bons réflexes à adopter sont :
•    Boire régulièrement de l’eau
•    mouillez son corps et se ventiler,
•    maintenir sa maison au frais,
•    donner et prendre des nouvelles de ses proches,
•    manger en quantité suffisante
•    ne pas boire d’alcool car consommer des boissons alcoolisées augmente le risque de déshydratation
•    éviter les efforts physiques.

Les fortes chaleurs peuvent également avoir des effets sur l’efficacité et la stabilité de certains traitements, notamment les médicaments pour lesquels des conditions de conservation sont précisées (par exemple, l’insuline). Il convient donc de prendre des précautions concernant l’utilisation et la conservation des produits de santé notamment les médicaments et les lecteurs de glycémie.
 

Retrouvez toutes les informations nécessaires sur :
•    le site de l’ANSM
Canicule et produits de santé
•    le site du Ministère des Solidarités et de la Santé
Canicule et fortes chaleurs
 

Crédit photo : © Adobe Stock

Actualités
Catégories: Diabète

La Fédération est fière de l’élection de Gérard Raymond à la présidence de France Assos Santé

mer, 06/19/2019 - 16:06
Gérard Raymond, engagé depuis plus de 20 ans dans la démocratie sanitaire a été élu aujourd’hui Président de France Assos Santé, union regroupant plus de 80 associations agréées. La Fédération est fière de cette élection consacrant le dévouement, depuis de nombreuses années, d’un patient determiné à faire progresser les droits individuels et collectifs des patients diabétiques. Portrait d’un militant engagé au service du collectif

Gérard Raymond est patient diabétique de type 1, dirigeant associatif bénévole. Il a oeuvré en 1985 avec une équipe de professionnels de l'hôpital de Toulouse pour le développement de l’activité physique et sportive chez les personnes atteintes de diabète, puis il a créé une association de patients en Midi-Pyrénées et s’est rapidement retrouvé au bureau national de la Fédération Française des Diabétiques. Il a beaucoup œuvré pour faire de l’association un véritable acteur de santé et traduire concrètement la conviction que des patients peuvent, s’ils sont formés, accompagner d’autres patients : c’est la naissance du concept de Patient Expert AFD et de l’accompagnement « Elan solidaire ». Président de la Fédération Française des Diabétiques, de 2015 à 2019, il est depuis janvier 2019 Vice-Président, en charge du plaidoyer de la Fédération.

Gérard Raymond est un militant associatif, engagé dans la construction de la démocratie sanitaire dès la première heure avec sa contribution à la fondation du Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS). Il a contribué, depuis 2016, aux côtés d’Alain-Michel Ceretti, comme vice-président, à bâtir le projet stratégique de France Assos Santé. La présidence de France Assos Santé, est pour Gérard Raymond le temps de construire des actions et les développer pour positionner France Assos Santé comme le pilier de la démocratie en santé, tant au plan national qu’au niveau territorial.

La Fédération soutiendra le nouveau Président et son équipe dans ses actions.

 

 

Actualités
Catégories: Diabète

Enquête en ligne : donnez votre avis sur la vaccination

lun, 06/17/2019 - 17:19
Un questionnaire en ligne sur les vaccins : dans quel but ?

Notre démarche s’inscrit dans le cadre de la rédaction prochaine d’un référentiel sur les pratiques de la vaccination chez la personne diabétique. Ce projet est porté par la Société Francophone du Diabète (SFD) en collaboration avec la Fédération Française des Diabétiques et son Diabète LAB.

Je réponds au questionnaire
 

Ce questionnaire a été co-construit avec des personnes diabétiques, des proches etDes et des diabétologues  afin d’être sûr qu’il aborde les sujets relatifs à la vaccination qui vous intéressent. Travailler de concert avec des patients et leurs proches, c’est aussi s’assurer que les questions soient claires, simples et qualitatives.

Qui peut participer ?

•    Vous avez 18 ans et plus
•    Vous vivez en France (métropole, DOM/TOM)
Vous pouvez aussi répondre pour d’autres personnes (Si vous êtes parents d’enfant(s) mineurs, ou conjoint(e), etc.). Il suffit de répondre au questionnaire pour une personne puis le refaire pour une autre.

Merci à toutes les personnes qui nous ont contribué à élaborer ce questionnaire !

Pour toutes questions n’hésitez pas :
Contactez-nous !
 

Actualités
Catégories: Diabète

FreeStyle Libre® : mise à jour du lecteur et/ou de l’application LibreLink

lun, 06/17/2019 - 17:05
A partir du 18 juin 2019, les utilisateurs du lecteur FreeStyle Libre  et/ou de l’application LibreLink pourront effectuer, s’ils le souhaitent, une mise à jour de l’algorithme du dispositif pour améliorer la précision des résultats de lecture. Comment effectuer cette mise à jour ?

Trois cas de figure peuvent se présenter :

1-    J’utilise le lecteur
Si vous utilisez uniquement le lecteur, veillez à  faire la mise à jour au moment où vous ne portez pas de capteur, c’est-à-dire avant d’en appliquer un nouveau ! Si vous effectuez la mise à jour alors que vous portez un capteur, vous ne pourrez plus le scanner. Cette mise à jour s’effectue depuis un ordinateur. Il n’est pas possible de l’effectuer à partir d’un smartphone ou d’une tablette.

2-    J’utilise l’application
Si vous utilisez l’application FreeStyle LibreLink, vous pouvez mettre à jour et continuer à scanner le capteur que vous portez. Par précaution, n’oubliez pas d’avoir toujours à proximité votre lecteur.

 3- J'utilise le lecteur et l'application                                                                                                                                                                                                                                                                                             Si vous utilisez le lecteur et l’application, pensez à mettre à jour les deux systèmes en commençant par la mise à jour du lecteur (entre deux poses de capteurs) et poursuivez par la mise à jour de l’application sur votre smartphone,  pour éviter une différence de valeurs de glucose entre le lecteur et l’application.

Le site de mise à jour (à consulter à partir du 18/06) : www.freestylediabete.fr

 

Actualités
Catégories: Diabète

24 au 28 juin 2019 : 4ème Journées Nationales de la Macula

lun, 06/17/2019 - 16:59
Qu’est-ce que la maculopathie diabétique ?

Tout patient diabétique est exposé à ce risque de complication du diabète qui peut avoir de lourdes conséquences au plan visuel, en l’absence de dépistage précoce et de prise en charge rapide.
Cette maladie atteint la macula, zone centrale de la rétine qui joue un rôle essentiel dans la vision des détails. La vision périphérique est conservée, mais la vision centrale est atteinte et peut entraîner un handicap visuel qui rend difficile l’exécution de certaines tâches au quotidien (lire, reconnaître les visages, percevoir les détails…).
Si la maculopathie diabétique peut se développer sans autre pathologie oculaire associée, ses chances de se développer augmentent en cas de rétinopathie diabétique (maladie liée au diabète qui touche la rétine périphérique). Plus la rétinopathie diabétique est grave, plus le risque d’avoir une maculopathie diabétique est ainsi élevé.

Les Journées Nationales de la Macula

Ces Journées Nationales de la Macula visent à inciter les personnes à risque - plus de 55 ans, les personnes diabétiques et les grands myopes -, ne bénéficiant pas d'un suivi ophtalmologique régulier, à se faire dépister auprès des ophtalmologistes et services hospitaliers participant à ces Journées (sur prise de rendez-vous – gratuit ou payant selon les centres).

Le dépistage prend la forme d’un examen du fond d’œil qui dure 5 à 10 minutes, soit par ophtalmoscopie avec dilatation de la pupille ou par photographie numérique sans dilatation de la pupille : c’est rapide et n’entraîne aucune douleur (une petite gêne de la vue est possible dans les heures suivant l’examen).

Pour savoir où ces Journées s’organisent près de chez vous :

Les centres de dépistage partenaires

Pour en savoir plus :

Journées nationales de la macula

0 800 00 24 26 (service et appel gratuits)

Vous pourrez y télécharger le guide de la maculopathie diabétique.

La rétinopathie diabétique : une complication du diabète

 

 

Actualités
Catégories: Diabète

Vous avez été nombreux à participer…merci à tous !

ven, 06/14/2019 - 09:55
L’organisation d’un tel rendez-vous nécessite énergie, préparation, imagination, dévouement, logistique, disponibilité…Alors que tous ceux qui nous suivent et nous soutiennent soient justement remerciés : les bénévoles, les partenaires publics et privés, les institutionnels, les villes, les associations, les équipes du siège, les initiatives individuelles et bien d’autres. La prévention : tout le monde s’y met !

Informer, sensibiliser, alerter, prévenir : autant de missions accomplies par les bénévoles de nos associations locales lors de cette 8ème édition de la semaine nationale de prévention du diabète.
Un nouveau coup de chapeau à tous nos bénévoles qui s’investissent sans compter pendant des semaines pour préparer les actions, trouver des lieux de rencontres, mobiliser les acteurs locaux (villes, établissements publics), inventer des animations originales et attractives et pour répondre « présent » le jour J pour aller à la rencontre du public.

Merci aussi à tous ceux qui ont pris le temps de participer aux animations, d’échanger avec les bénévoles, de s’informer sur le diabète et ses conséquences…Car c’est tous ensemble que nous réussirons à faire reculer le diabète.

Les pharmaciens et biologistes médicaux mobilisés

Un « merci spécial » aux pharmaciens et biologistes médicaux qui ont été les nouveaux partenaires de cette édition. Ils ont pris le temps d’expliquer et de faire faire le test à des centaines de personnes dans leurs officines et dans leurs laboratoires. Cela a permis de sensibiliser un public encore plus large.

La prévention du diabète, c’est toute l’année !

Le site reste en ligne…Toute l’année, vous pourrez y faire le test (et pourquoi pas le faire faire à votre entourage ?) et retrouver la campagne. Nos associations locales sont à pied d’œuvre tout au long de l’année pour accompagner les personnes diabétiques, informer le public et mener des actions de prévention. Leur engagement et leur dynamisme sont d’inestimables ressources pour faire reculer le diabète.

Pour connaitre l’association près de chez vous :

Je contacte mon asso locale
 

Vous avez envie de vous investir à nos côtés en devenant vous aussi bénévole ?

Je deviens bénévole
 

Vous voulez soutenir les actions de la Fédération ?

Je soutiens la Fédération
 

 

 

 

Actualités
Catégories: Diabète

Engagez-vous à nos côtés pour que le Nutri-Score ne soit plus une option !

jeu, 06/13/2019 - 12:44
L’association de consommateur UFC-QUE-CHOISIR ainsi que 6 autres associations de consommateurs européennes (Test-Achat (Belgique), VZBV (Allemagne), Consumentenbond (Pays-Bas), OCU (Espagne), Federajca Konsumentow (Pologne) et EKPIZO (Grèce), membres du Bureau européen des Unions de Consommateurs (BEUC) - lancent une initiative citoyenne européenne « PRO NUTRI-SCORE » Cette initiative vise à demander à la Commission européenne d’imposer l’étiquetage simplifié « Nutri-Score » sur les produits alimentaires afin de guider le consommateur dans ses choix.

La Fédération Française des Diabétiques soutient cette initiative et vous invite à vous engager à nos côtés pour que le Nutri-Score ne soit plus une option mais bien une obligation.

Aujourd’hui, le Nutri-Score reste une option : cela est insuffisant

L’application de ce logo reste aujourd’hui facultative comme le préconise la réglementation européenne. Des industriels, profitant de cette réglementation inadaptée, élaborent une nouvelle stratégie pour brouiller les messages en créant leur propre logo. Cette initiative est préjudiciable aux enjeux de santé publique. C’est pour cela que, dans le cadre de nos Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques, nous appelions le Gouvernement Français à initier une action auprès de l’Union européenne afin de rendre obligatoire le Nutri-Score sur tous les produits.

L’initiative citoyenne européenne, c’est quoi ?

L’initiative citoyenne européenne est un instrument de la démocratie participative. En effet, elle constitue pour les citoyens un moyen de « façonner l’Europe en invitant la Commission européenne à présenter une proposition législative. » Une fois que l’initiative a recueilli 1 million de signatures et atteint le minimum requis dans au moins 7 États membres, la Commission européenne doit décider d’intervenir ou non.

Comment participer ?

Munissez-vous de votre pièce d’identité (carte d’identité ou passeport)
Rendez-vous sur le site : Initiative citoyenne européenne Pro-Nutriscore
Sélectionner votre pays de résidence
Remplissez les champs demandés
Validez le formulaire en « soutenant cette initiative »
Partagez cette initiative citoyenne auprès de vos amis, de votre famille etc.

Je participe

En savoir plus :

Mention du Nutri-Score dans les publicités : traduire l’essai en actes !

Pourquoi le Nutri-Score constitue une aide utile pour les patients diabétiques ?

 

Le Premier Ministre Edouard Philippe lors de son discours de politique générale du 12 juin 2019 :  « Nous avancerons en lien avec l’Union Européenne pour rendre le Nutri-Score obligatoire. » La Fédération salue cette volonté de renforcer l’information nutritionnelle et invite le Premier Ministre à signer la pétition européenne réclamant cette mesure. Actualités
Catégories: Diabète

Semaine nationale de prévention du diabète : encore 2 jours pour en profiter !

jeu, 06/13/2019 - 09:48
Stands, conférences, rencontres dans les espaces publics et les établissements de santé : nos bénévoles vous attendent.

Il vous reste encore deux jours pour profiter des animations proposées par nos associations locales. Sur la carte interactive, vous trouverez sans doute une action pas très loin de chez vous : les actions près de chez moi

Nos bénévoles sont à votre écoute pour échanger avec vous sur le diabète et ses complications, sur les « bonnes habitudes » à adopter dans votre vie quotidienne (alimentation équilibrée, activité physique régulière) pour prévenir le diabète.

Avec eux, vous pourrez compléter le test « Findrisk » qui vous permettra en 8 questions et 3 minutes de tester votre risque de diabète et de discuter de vos résultats avec nos bénévoles.

Que ce soit lors d’animations ludique, de conférences thématiques ou sur des stands, vous aurez l’occasion d’en apprendre davantage sur le diabète en vous amusant et ferez, à coup sûr, de belles rencontres !

Les pharmaciens et les biologistes médicaux (partenaires de cette 8ème édition) vous attendent aussi dans leurs officines et leurs laboratoires pour vous faire faire le test et vous donner des conseils.

Parlez-en autour de vous et venez en famille et avec vos amis pour profiter ensemble de ces animations.

Testez votre risque

Actualités
Catégories: Diabète

Activité physique régulière : partez du bon pied pour prévenir le diabète

mer, 06/12/2019 - 10:25
Avec des activités simples et pratiquées au quotidien, vous mettez toutes les chances de votre côté pour vivre mieux mais aussi pour réduire le risque de développer un diabète.

Nul besoin de courir un marathon tous les matins ou de vous qualifier aux Jeux Olympiques de 2024 pour prétendre pratiquer une activité physique. Préférez les marches plutôt que l’ascenseur, allez faire vos courses à pied, descendez une station avant en bus ou en métro, promenez votre compagnon à 4 pattes, levez-vous toutes les deux heures pour vous détendre si vous travaillez assis et même passez l’aspirateur (qui l’eut cru !) : voilà des activités physiques bénéfiques pour votre santé mais aussi prévenir le diabète. Il suffit de peu pour changer vos habitudes et intégrer l’activité physique dans votre mode de vie quotidien.

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de pratiquer au moins 150 minutes d’activité d’intensité modérée par semaine ou 30 minutes de marche rapide par jour. Cet objectif peut être atteint en une ou plusieurs fois au cours de la journée pour un bénéfice similaire sur la santé. Etre régulier dans sa pratique est important : idéalement tous les jours, et pourquoi pas un peu plus intensément le week-end, par exemple. Si vous décidez de reprendre une activité physique, il peut être utile d’en parler avec votre médecin pour déterminer ensemble celle qui vous conviendrait le mieux selon votre âge, vos goûts et votre état de forme.

Pratiquer une activité physique régulière c’est parfait pour…la maîtrise du poids et du cholestérol, la diminution du risque de maladie cardiovasculaire, la gestion du stress, un sommeil de qualité, la confiance en soi, le lien social et le bien-être général : autant d’atouts pour tenir le diabète de type 2 à distance !

Régularité et plaisir (des activités à partager entre amis et en famille) seront vos meilleurs atouts. Et en y associant une alimentation équilibrée, c’est le duo gagnant pour prévenir l’apparition du diabète.

Découvrez les bénéfices de l’activité physique sur votre santé

Pourquoi pratiquer l’activité physique en vidéo avec le Professeur Altman
 

 

 

Actualités
Catégories: Diabète

La prévention du diabète, c’est aussi sur les réseaux sociaux

mar, 06/11/2019 - 08:13
Pour diffuser encore plus largement la campagne de la semaine nationale de prévention du diabète, rendez-vous sur nos réseaux sociaux. En plus des actions locales, la Fédération occupe le terrain des réseaux sociaux pendant toute la semaine (et même toute l’année !). Avec plus de 46 000 fans sur notre page Facebook, nous comptons sur vous tous pour faire circuler les infos…

Vous pourrez suivre l’actualité de la semaine de prévention, partager, faire connaître, réagir sur notre page Facebook

Exprimez-vous aussi sur Twitter :
#contrelediabete  #SemaineDiabete

La semaine nationale de prévention du diabète sur le web en vidéo :
2 vidéos virales seront relayées sur une multitude de sites web : food, recettes, lifestyle, et sur Youtube
 

 

Pour tester votre risque en ligne et partager le test avec votre réseau
 

C’est aussi sur le terrain !
Découvrez le programme de toutes les animations près de chez vous et venez rencontrer nos bénévoles :

Les actions près de chez moi

 

 

Actualités
Catégories: Diabète

Une alimentation équilibrée : la bonne recette pour prévenir le diabète

lun, 06/10/2019 - 09:47
La campagne 2019 de la semaine nationale de prévention du diabète met en avant l’importance de l’équilibre alimentaire. Manger des produits bénéfiques pour sa santé, faire des repas variés et équilibrés, sont des facteurs sur lesquels nous pouvons tous agir pour prévenir et mieux gérer le diabète.

Prévenir le diabète de type 2, c’est améliorer ses habitudes alimentaires en partie responsables du surpoids et de l’obésité. Les produits gras, salés, sucrés et les aliments ultratransformés (plats cuisinés et viennoiseries industrielles, par exemple) sont à consommer avec modération.

Prévention ne veut pas dire privation !
Voici quelques règles simples pour préserver le plaisir gustatif et varier les aliments :

  • Faire trois repas par jour et manger si possible à heures régulières. Cela permet de mieux gérer sa faim et d’éviter les « grignotages ».
  • Manger au moins 5 fruits et légumes par jour, des légumes secs et du poisson (dont un poisson gras), deux fois par semaine, un féculent complet et deux produits laitiers par jour.
  • Privilégier la volaille et limiter les autres viandes (500 g/ semaine).
  • Réduire sa consommation de sel et de charcuterie (150 g/semaine).
  • Utiliser tous les jours de petites quantités d’huile (de préférence colza, noix ou olive) de beurre ou de margarine.
  • Eviter les produits avec un Nutriscore D et E.
  • Consommer avec parcimonie les boissons sucrées, aliments gras, salés et ultra-transformés et privilégier le « fait maison ».
  • Et…se libérer des addictions notamment tabac (le tabagisme actif augmente de 37 à 44% le risque de devenir diabétique de type 2 et l’association du tabagisme, de l’obésité et du diabète de type de 2 augmente le risque de développer les maladies coronariennes. En 2015, il a été estimé que plus de 75 000 décès étaient attribuables au tabagisme, ce qui correspond à environ 13% des décès survenus en France métropolitaine, selon Santé Publique France) et alcool (qui favorise la prise de poids et contribue à augmenter le risque de maladies cardiovasculaires : arythmie cardiaque, accident vasculaire cérébral).
Le saviez-vous ?

Certains aliments ultratransformés contiennent des sucres cachés…Dans les merguez, la pizza surgelée ou les carottes râpées industrielles…
Lire notre actualité :

« Vous prendrez bien une petite merguez en dessert ? »
 

Deux études parues le 30 mai 2019 dans le British Medical Journal indiquent que l'abus de plats industriels " ultra-transformés " serait lié à une augmentation du risque cardiovasculaire et de décès. Ces nouvelles études, même si elles ne permettent pas de démontrer un lien direct de cause à effet, renforcent les arguments de travaux précédents liant les plats hautement transformés à un risque accru d'obésité, d'hypertension artérielle, voire de cancers.

La recette « spéciale semaine de prévention » de Mélanie Mercier !

Mélanie Mercier, diététicienne en Ile-de-France, accompagne la Fédération depuis plusieurs années pour livrer conseils et recettes pour une alimentation équilibrée, variée et inventive.

Les bienfaits d’une alimentation équilibrée avec Mélanie Mercier
 

Pour la Semaine nationale de prévention du diabète, elle vous offre une recette exclusive qui allie prévention du diabète et maladies cardiovasculaires à base de maquereau.

Papillote de maquereau

Mélanie, expliquez-nous pourquoi vous avez choisi le maquereau pour cette recette ?

« Le maquereau est l'un des poissons les plus riches en acide eicosapentaénoïque (AEP)* et en acide docosahexaénoïque (ADH)**, des oméga-3, bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. En effet, ces derniers, en agissant sur l’élasticité des vaisseaux, en luttant contre la formation de caillots sanguins et surtout en réduisant le taux de triglycérides sanguins,  contribuent ainsi à diminuer les risques de maladies cardiovasculaires. Pour bénéficier pleinement des vertus attribuées à ces acides gras, il faut toutefois éviter de trop les cuire. Les consommer deux fois par semaine est suffisant. »

* L'acide eicosapentaénoïque (EPA, de l'anglais eicosapentaenoic acid) est un acide gras polyinsaturé oméga-3.Il possède des propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques. Il contribue comme le DHA à la protection des artères et du cœur. Il limite également la perte osseuse en inhibant l’action de l’acide arachidonique, un acide gras à longues chaînes pro-inflammatoire, de la famille des oméga-6.

** L'acide docosahexaénoïque ou DHA est un acide gras polyinsaturé appartenant à la famille des Oméga-3. Cet acide gras est synthétisé par les bactéries et algues marines, c'est pourquoi on le trouve uniquement dans les produits de la mer. Le DHA est le principal acide gras présent dans les membranes des neurones - le cerveau contenant 60% de lipides, et dans la rétine. Il joue ainsi un rôle fondamental dans le développement du cerveau (pendant la grossesse et la petite enfance) et de la vision. Le DHA jouerait également un rôle important dans la protection du cœur car il est très présent dans les mitochondries cardiaques.

Mangez équilibré : nos conseils pour vous guider

Nos conseils pour équilibrer votre alimentation :
Comment manger équilibré avec un diabète ?

Entrées, plats, desserts : faciles à réaliser avec un budget maîtrisé….Toutes nos recettes équilibrées, pratiques et variées pour agrémenter vos repas.

Tous les deux mois, notre magazine « équilibre » vous propose des recettes et des articles de fond sur le thème de l’alimentation.
Abonnez-vous à Equilibre

Pour vous aider à faire vos courses :

Faire vos courses, un moment important

Et aussi, tout savoir sur les sucres cachés :

Stop aux sucres cachés dans les aliments

Tout savoir sur les recommandations nationales avec le Plan National Nutrition Santé :
Des informations pour manger mieux et bouger plus

Outre une alimentation variée et équilibrée, la sédentarité est l’autre facteur de risque sur lequel nous pouvons tous agir !

Testez votre risque

 

Actualités
Catégories: Diabète

Pages